Parade Inn

by Willskott

supported by
Davido
Davido thumbnail
Davido j ai pas encore écouté mais j aime déjà :)
des bises les amis.
davido
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €7 EUR  or more

     

1.
00:45
2.
3.
02:49
4.
04:01
5.
6.
02:48
7.
8.
01:01

about

Parade Inn
EP#1

credits

released April 26, 2016

Pascale Fox : violons
Flora / Ilan : chœurs / voix

Damien / Freddy / Pascale /Christelle / Noé / Violette / Laurent / Muriel / Jim /Anne-So / David : Merci
Conception portrait : Laurent & Muriel Liénard
Réalisation portrait : Muriel Liénard (muriel.lienard@free.fr)
Troll : Ilan
Conception pochette : Jim

tags

license

all rights reserved

about

Willskott Lyon, France

Voici donc l'objet du délit, obscur objet du désir (le mien)
Il est bancal et fragile, perfectible, et ressemble au patchwork d’un caractériel.

Mon souci majeur étant l’ambivalence, tu y trouveras donc tout ET rien.

Sur BancCamp c’est payant en qualité cd (tout acquéreur du format numérique recevra le CD avec une lithographie et un titre bonus sous un mois)

Pour Flora
Pour Ilan
... more

contact / help

Contact Willskott

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Combien Autant d'Accord
Du temps m'en faudrait-il autant
Pour me connaître un jour
Pour te revoir encore
Combien ? Autant ? D'accord

De prestigieux décors
Vestiges de l'Angkor
Deux alliances d'Ankara
Se noient dans l'agora.

C'est le doute incessant, ces temps
Je peine à croire
Ton assise dans l'ascèse
Ça ne m'élève nulle part

Le temps, sang sur mon linge
Vierge de salaisons
J'ai peur de toi comme d'une vérité
J'ai l'espoir de l'enfant et la foi de l'athée

C'est le doute incessant, ces temps
Je peine à croire
Ton assise dans l'ascèse
Ça ne m'élève nulle part
Track Name: Monsieur A
Monsieur A est né à l’envers. Le 02/02/1991.
Aujourd’hui, il fête ses 44 ans et comme tous les jours, il se lève à 22 heures pour dîner d’une compote de poires et d’un verre de rouge.

Ensuite, il ferme ses volets et se déshabille.
Monsieur A ne peut plus sortir.
On le lui a formellement interdit : ‘’pour votre bien’’
Pourtant, il aimait tellement balade après dîner, sentir l’air frais sur sa peau, s’asseoir sur un banc de bois et observer les passants.
Déjà 5 ans.
Souvent, Monsieur A pense à ses enfants, qui ne sont pas encore nés. A sa femme, qu’il n’a pas encore épousée. ‘’ce sera le bon temps’’ se dit-il.
Monsieur A voulait être un passe- murailles. il s’entraîne dur chaque jour. Il s’allonge par terre et ferme les yeux.
Souvent, il s’endort quelques heures. Et il est alors très fier de lui. Sa mère aussi, serait peut-être convaincue, ou ailleurs.
Il l’a sûrement su.
Monsieur A va sortir.
Ainsi, il aura nouvelle matière à penser, en ce jour de fête.
Track Name: Tels
Chasse, chasse, chasseresse.
Ce que tu es me revient au galop.
Au travers de forêts, de cheveux et d'effets.
Tu es la copie (conforme) de ces anges difformes.
Un reflet, aux pâleurs immortelles.

Telle toi, tel moi, mon aimée. S'il en était ainsi serions-nous plus cruels ?

Je sais des étendues, des sommeils sauvages.
Et des baies rouges sang, un remède à l'ennui.
Chasse.
Dans la paresse de ton lit j'ai découvert la sécheresse.
D'une ondée sous un ciel gris, l'indicible tenu en liesse.
L'indicible comme un tapis, ce que tu es souvent me tue.
Ton ventre enfante mon salut, animal totem (je t'aime)

Telle toi, tel moi, mon aimée. S'il en était ainsi serions-nous plus cruels ?
Track Name: Tout Est Clos
Tout est clos.
Élimée, l'élégance. La promesse élégiaque. Tout est clos.
Tant d'éclat dans l'enclave.
De vent dans les nervures.
Il n'y a pas désamour. Il y a que l'on se mure.

Tout est clos, si clos que suent les os.
Qu'on décolle sans classe.
La Callas au chant faux.
Tout est clos.
Que ma langue n'arpente.
Qu'un surplomb d'idéaux.

Si l'on croit, ça nous vaut.
Si l'on croît, tout éclot.
Track Name: Laid Moi
Ma cour est immense.
Chacun s'y trouve.
Y gisent des avances.
Aux retards des louves.
Mon tour viendra.
Des cornées aux iris.
Tant d'yeux qui aboient.
Me crèvent ou me salissent.

Ho ! Si laid vois ça. Ho ! Laid ça, laid moi.

Ma cour est infime.
Et chacun possible.
Au vide j'arrime.
Rêvant d'invisible.
Dans le flux des reflets.
Je hais ce que tu vois.
Ça va si l'on me sait.
Pas si l'on m'aperçoit.
Track Name: Janvier Novembre
Des mutins de janvier, aux fils de novembre.
Ils ne reviendront pas.
C'est la mort qui revêt leurs échos tout de cendres.
Comme ceux de mon papa